03 septembre 2011

Samedi 3 septembre

Là, ici et pas là-bas. Je fais mon maximum pour obtenir un passeport. J’ai tout ce qu’il faut dans mon arbre généalogique de bon français, au moins cinq générations de chaque coté, mais reste qu’il me faut ce putain d’acte de naissance. Car bien évidement maintenant je ne pense plus qu’à une chose : partir. Rejoindre C et Z en Croatie. Soyons réaliste, tout ça me semble très compromis. 

C et Z ont passé la journée sur un voilier, pêche, plongée, le rêve.... J’irai donc affronter mes collègues lundi. La décision est prise. 

J’ai passé la journée avec E et L2. Longue ballade dans Paris. J’ai dit des bêtises mais au moins je n’en ai pas fait. 

J’ai enfin pu joindre L. Dans beaucoup de domaine et surtout avec L, je suis proche de la démission. Tant qu’à être lâche autant faire les choses en grand. 

Pas grand chose à dire, je ferais mieux, peut-tre dans quelques jours.

Posté par depress à 23:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Samedi 3 septembre

Nouveau commentaire